Vivez pour vous !

Bonjour je m’appelle Erilde et je vais raconter mon histoire.

C’est un lundi matin et comme tout les jours j’attend ma copine Lou au college a notre endroi presie. dans les marche des esclier déjà je vois arriver elle passe devant moi comme si j’etait une inconnue je crie son prenom elle ne ce retroune pas. du coup je vais la voir je voit bien qu’elle et toue blanche et je voit tres bein qu’elle ne vas pas bein et qu’il y a un truc bizzare. je lui demande se quelle a elle me dit rien rien t’inquite pas tout vas bein mais je voiyer bien que non parec que je la connaisse par cœur et que j’avais passser le week-end avce elle chez moi elle aller tres bien. enfin c’est se que je croiyais. La sonnerie sonne on vas se renger dans notre rend de la classe , elle commence a tomber d’un coup notrs potes en commun la rattrape. Lou se remis debout comme si de rien n’etais la prof vient nous chercher. On monter les escaliers Lou est juste devant moi et notre pote on fais mêmê pas 500 m quelle tombe dans les escaliers genre l’amoitie d’un etage on la ratrape avec mon pote juste attend je pense sinon elle aurait deringoler les escalier et je sais pas se qui se serai passsre pour elle:(

Je la mais sur le côte parterre (mon pote essaiyer de faire partire les gens qui regardait sa comme si c’etai un spectacle) et elle a commener a respirai de plus en plus fort elle me serait FROT la main elle me regarde dans les yeux d’un coup elle arrerte de respirai fort freme les yeux j’attend plus rein je crie son prenom mon pote pareille il lui donne des petites tape sur les joues mais 0 repoince d’elle. j’ai la peur de ma vie mon pote vas chercher les surveuillent, l’infiermier, fin tout se qu’il pouvait. Moi j’etai reste au prêt d’elle mais plus rein je la senter plus respirait, les surveillent arrive avec la cpe (mon pote lui etait retrouner an cours la cpe lui avait obliger) Je leur dit d’appeller les pompier le temps qui arriver j’ai mis Lou en possition pls les surveillent et la cpe mon demender se qi'il c’etait passer je leur et tout expliquer.

Les pompier arrive il sont aller vers Lou ils lui parler et lui poser des question mais elle reponder pas je voiyer bien que dans leur yeux ils etaient inquiets pour elle un des pompier et venu vers moi il m’a poser des quetions par rapport a elle. Ils l’enbarque dans le camion je leur demande si je peux monter avec ux je leur suplisse il voiyer bein ue j’etait proche d’elle ils mon dit vazy monte du coup dans le camoin. Lou ne se reveille toujours pas les pompier mojn demander les numerot de elur parents pour qu’il les previnne. On arrive a l’hopital elle c’etait reveille mais un peux beaucoup dans les vape. on rentre dans une piece une infremire lui donne des quetion sur elle meme prenom nom age date de naissence elle a su y raionde amis avce beaucoup de mal , on se retroun que tote les deux on attender sais parents je lui et poser : Lou tu a pris quoi npour que tu sois dans cette heta la elle me regarder droib dans les yeux les larmes aux yeux en me disanrt je suis desoler j’ai teelment honte mais j’ai pris medicament et alcoolJ e lui et demander pourquoi tu a fais sa Lou tu sais je suis la tu aurait pe m’en parler au lieu de voilare te tue. C’est parent son arriver je les laisser seul pour qui se parle moi je suis retrounr en cours.

le lendemin matin elle m’a envoyer un message pour m’expliquer quelle avait fais sa parce que il y avais des rumeur quyin tourner sur elle son amie d’enfance avasi raconter de merdre a a mere elle la sailer tomber et que a cosse d’elle ell ne parler plus et toute sa famillez du coute de sa mere etv que aussi il y avais un gar qui profiter d’elle… et quelle voulait me remrecie d’avor etais la pour elle et que elle me le devrait.

A l’heure d’aujourd’huit elle vas tres bein elle reparle asa mere et a toutes sa famille et elle parle plus du tout a son « son amie d’enfance » et que le garçon qui profite d’elle lui parler plus et que moi j’etais devenue limite une sœur pour elle et aussi.

VIVER POUR VOUS ET PAS POUR LES GENS SAIS VOTRE VIE PAS LA LEUR

Atelier d'écriture lycée Paul Constans : parlez-nous d'un héros de votre quotidien…