Le Viare (Clélia)

Réalisé dans le cadre des ateliers de collecte et d'écriture mené dans une classe de 4ème du Collège Jean Jacques Soulier.

Mon grand-père est arrivé d'Italie, en France en 1958 avec ses parents pour le travail. Il avait à peu près l'âge que j'ai aujourd'hui, 12 ans. Il est arrivé à Felletin en Creuse, puis à Montluçon en 1960, où il a habité dans la cité de Fontbouillant qui venait d'être construite. Sa famille a été l'une des premières logées.

Voilà ce qu'il m'a raconté :

«  Lorsque nous sommes arrivés à Felletin, il faisait très froid. Il y avait un mètre de neige, alors qu'il faisait 22 degrés chez nous. On s'est tous mis à pleurer, on avait très froid, on avait attrapé le viare. »